Alimentation pour chats et chatons

Une bonne alimentation est nécessaire pour que votre chat reste en bonne santé. Voilà pourquoi les vétérinaires de Goodbro ont sélectionné pour vous plusieurs gammes de croquettes, pâtées, compléments alimentaires, friandises et lait maternisé pour chats. Tous nos produits sont issus de marques 100% françaises et de qualité premium. En fonction des besoins spécifiques de votre chat (âge, poids, problèmes de santé …) vous trouverez forcément au sein de la boutique GoodBro la nourriture qui lui convient. Pour toute question n’hésitez pas à nous contacter sur bonjour@goodbro.fr

Filtrer

Affichage de 1–60 sur 105 résultats

Avec quoi nourrir mon chat ?

Bien nourrir son animal, et en l’occurrence son chat, c’est une des étapes fondamentales pour lui permettre de rester en bonne santé. Mais encore faut-il trouver la nourriture qui lui convient en terme goût mais aussi pour couvrir l’ensemble de ses besoins nutritionnels et énergétiques. De nos jours, il existe plusieurs alternatives pour nourrir convenablement son chat :

Les croquettes : La référence en nutrition féline

Les croquettes sont par définition, des aliments industriels secs. La majorité des chats est nourrie exclusivement ou en partie avec des croquettes car c’est la solution la plus simple et la plus économique pour les propriétaires. Par rapport aux autres types de nourriture, les croquettes ont l’avantage :

  • De se conserver facilement et longtemps.
  • D’être des aliments complets.

Sur le marché vétérinaire, il existe des gammes de croquettes adaptées à tous les chats quel que soient leur sexe, leur âge, leurs problèmes de santé …

En donnant à manger des croquettes à votre chat vous participez aussi à son hygiène bucco-dentaire. En mastiquant ces éléments durs et abrasifs, on mime le frottement mécanique de la brosse à dents et on élimine une partie de la plaque dentaire (et donc on limite la formation de tartre dans la gueule de l’animal).

La pâtée (alimentation humide), idéale dans de nombreuses situations chez le chat

La pâtée est par définition un aliment industriel humide car elle est constituée en moyenne de 80% d’eau. Donner de la pâtée à son chat présente donc un véritable intérêt si celui-ci à du mal à s’hydrater, des problèmes urinaires ou s’il a du mal à manger.

Puisqu’elle est très riche en eau mais pauvre en calories, la pâtée est aussi un outil intéressant pour favoriser la satiété des chats en surpoids ou très gourmand. En effet, en mangeant de la pâtée il va ingurgiter beaucoup d’eau qui va remplir son estomac et lui donner l’impression d’avoir bien mangé, sans avoir ingéré énormément de calories.

Par contre, contrairement aux croquettes, les aliments humides comme la pâtée ne favorisent pas l’hygiène bucco-dentaire. Des débris restent facilement collés entre les dents et on a aucun effet abrasif sur les dents car pas de mastication. Les chats qui mangent beaucoup de pâtée doivent être rigoureusement suivie au niveau de leur hygiène dentaire.

Les compléments alimentaires, des alliés en nutrition chez le chat

Les aliments industriels pour chats (croquettes et pâtées) sont des aliments dits complets et équilibrés. Donnés en quantité suffisante, ils remplissent normalement tous les nutritionnels de votre animal. Mais il y a des situations où donner des compléments alimentaires à son chat peut avoir un intérêt : croissance chez le chaton, gestation ou lactation chez la chatte, maladies inflammatoires chroniques (insuffisance rénale chronique, arthrose, cancer …), problèmes de peau ou de pelage, stress, troubles digestifs …

Les nutriments, minéraux, vitamines … contenus dans les compléments alimentaires pour chats ont des effets bénéfiques pour leur santé. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire si vous voulez en utiliser !

Les friandises pour chats

Donner des friandises à son chat est un plaisir coupable de nombreux propriétaires. Cet échange est essentiel pour renforcer le lien qui existe entre un chat et son propriétaire et à tendance à faire autant plaisir aux deux protagonistes.

Chez le chat on peut retrouver un grand nombre de friandises avec des vertus variables : hygiène bucco-dentaire, anti-stress, protection de la peau et du pelage, lutte contre les troubles digestifs … ou bien friandises simples pour la pure et simple gourmandise. Attention cependant de choisir des friandises peu caloriques et de ne pas en abuser, en particulier pour les chats qui vivent strictement en intérieur et qui ont facilement tendance à prendre du poids.

Lait maternisé pour les chatons non sevrés

Les chatons qui ne sont pas sevrés doivent normalement avoir accès à une alimentation lactée exclusive ou presque. Normalement, c’est la mère qui allaite ses petits mais il peut arriver de recueillir des chatons abandonnés ou bien qu’on ne puisse pas laisser une chatte allaiter à cause d’un traitement ou d’une infection. Dans ce cas, il faut nourrir les chatons avec lait maternisé adapté au biberon ou dans une gamelle en fonction de leur âge. Si vous êtes dans cette situation demandé bien l’avis et l’aide de votre vétérinaire pour savoir quoi faire.

Ration ménagère et régime BARF

Certains propriétaires sont tentés de réaliser eux-mêmes les repas de leur petit félin. On appelle cela préparer une « ration ménagère ». Mais cela n’est pas aussi simple qu’on ne le pense et ne consiste pas à jeter des restes de tables à son animal. Il faut préparer vous-même un aliment complet et équilibré, à l’instant des aliments industriels, pour que votre chat ne manque de rien et qu’il n’ait pas non de nutriments en excès. Une ration ménagère de chat doit contenir des sources de protéines (poulet, bœuf, dinde …), de glucides (riz ou pates), de fibres et de vitamines (légumes divers), de matières grasses (huile) … Même si vous respecter les consignes à la lettre, votre chat sera malgré tout carencé en minéraux et vitamines et il vous faudra acheter une préparation toute faite en poudre appelée complément minéralo-vitaminique à saupoudrer sur sa ration. Il est donc capital de vous faire accompagner par un professionnel en nutrition animale pour bien doser et formuler votre ration ménagère.

Certains propriétaires de chats (même s’ils ne sont pas les plus nombreux) nourrissent leur chat uniquement à base de viande crue, accompagnée parfois d’autres ingrédients crus. On appelle cela le régime BARF. Si vous souhaitez ce genre de régime pour votre animal faites-vous accompagner par un professionnel de la nutrition animal, comme un vétérinaire, pour éviter tout déséquilibre dangereux pour la santé de votre chat.

Comment choisir la meilleure alimentation pour mon chat ?

Pour choisir l’alimentation de son chat il faut réfléchir à plusieurs critères :

  • L’âge : Un chaton, un chat adulte et un chat senior n’ont absolument pas les mêmes besoins nutritionnels. Pendant la croissance les besoins énergétiques sont plus élevés, ainsi que le besoin en protéines, en lipides, en acides gras essentiels … Avec l’âge, les chats ont tendance à devenir moins actifs et leur métabolisme évolue. Parfois des maladies apparaissent et nécessitent des adaptations du régime alimentaire : arthrose, insuffisance rénale chronique, maladie cardiaque …
  • L’activité : Un chat qui va passer sa vie dehors à chasser et se promener va avoir des besoins énergétiques plus important qu’un chat d’intérieur qui passe son temps à dormir sur le canapé. Il faut donc bien avoir conscience que le mode de vie de son chat, influe sur son activité et donc sur le type de nourriture et la quantité que l’on doit lui donner par jour.
  • Le statut physiologique : Les chats stérilisés ou castrés ont un métabolisme différent des chats entiers et prennent plus facilement du poids. Il faut donc les nourrir avec un aliment spécifique (croquettes ou pâtées) plus faible en calories mais qui va malgré tout leur apporter tous les nutriments dont ils ont besoin en quantité suffisante. De même, si votre chatte est gestante ou allaitante, il faudra la nourrir avec des croquettes pour chatons très riches en énergie et en matières grasse pour que tout se déroule correctement.
  • Un problème de santé (maladies): Les croquettes et pâtées vétérinaires sont des aliments qui permettent de répondre à des besoins nutritionnels particuliers en cas de maladies comme les cystites, les problèmes de peaux, les troubles digestifs, l’arthrose, l’insuffisance cardiaque, le tartre … Des compléments alimentaires peuvent aussi avoir un intérêt en prévention de certaines maladies ou quand celle-ci est déclarée pour soulager l’animal et améliorer son état (en plus des traitements prescrits par votre vétérinaire).
  • Le poids : Si votre chat est trop maigre c’est que ces besoins ne sont pas couvert. Il faut donc adapter les doses voire le type d’aliment que vous lui donnez. Si votre chat est en surpoids ou obèse, la mise en place d’un régime sera nécessaire et pour cela il vous faudra choisir un aliment de régime plus faible en calories mais ne va pas le carencer en minéraux, vitamines …

Comment changer l’alimentation de mon chat ?

Après réflexion, vous décidez de changer l’alimentation de votre chat. Il a grandi et n’est plus un chaton. Il a des problèmes de santé. Votre marque actuelle ne vous convient plus …

Veillez à toujours procéder à une transition alimentaire pendant 7-10 jours. Cela permet à votre chat de s’habituer au goût de son nouvel aliment ! Ce qui n’est pas toujours une mince affaire, les chats étant réputés pour faire de la néophobie alimentaire. Mais cela permet aussi de protéger son tube digestif et d’éviter l’apparition de diarrhées voire de vomissements. En effet, sa flore digestive doit s’habituer à la nouvelle composition pour pouvoir supporter son passage. Pour résumé, une transition alimentaire consiste à introduire progressivement le nouvel aliment choisit dans la gamelle de son chat sur plusieurs jours, pendant que l’on diminue progressivement la quantité de l’ancien aliment.

Si votre chat a facilement des troubles digestifs dès qu’il fait un écart alimentaire, n’hésitez pas à déposer dans sa gamelle des probiotiques pendant la transition alimentaire. Ces compléments soutiendront son microbiote digestif et l’aideront à s’adapter.

Qu’est-ce que mon chat ne doit jamais manger ?

Attention, de nombreux aliments sont dangereux chez le chat et peuvent entrainer des intoxications parfois mortelles. Il ne faut donc jamais donner à votre compagnon du chocolat, de l’oignon, des pommes de terre crue, poireaux, tomate, avocat … N’hésitez pas à consulter notre article intitulé « 15 aliments mortels pour les chats »

Vous avez une question ou besoin d’un conseil sur un produit ? N’hésitez pas à nous contacter sur bonjour@goodbro.fr

  • Des produits
    premium

  • Sélectionnés
    par des vétérinaires

  • De marques
    françaises

  • Plus de 500
    références produits

Affinez votre recherche

Catégories

Affinez votre recherche

Marques

Besoins spécifiques

Âge de l'animal

Certification / Spécificité

Format

Retour en haut de page