L’objectif principal de chaque propriétaire est de faire en sorte que son animal soit heureux et en bonne santé. Atteindre ce but passe par la mise à disposition d’une alimentation Premium haut de gamme, la mise en place d'un environnement favorable pour combler les besoins propres à son espèce (litière, jouets à mordiller …), et du temps à lui accorder pour interagir ainsi que pour s'assurer de sa bonne santé en réalisant un suivi régulier chez le vétérinaire.

Il existe de plus en plus de remèdes naturels permettant de prendre soin de nos animaux de compagnie. Le CBD en est un et il est actuellement en train de se démocratiser. De par son origine, il peut faire peur à certains maîtres mais ses bienfaits sont nombreux et ils ont été prouvés, pour la plupart, scientifiquement.

Notre vétérinaire vous dit tout ce qu’il y a à savoir sur le CBD dans cet article : Comment fonctionne-t-il ? Quels sont ses bienfaits pour la santé de nos chiens et chats ? Comment le donner sans risque pour votre animal ?

Comment agit le CBD sur l’organisme du chien et du chat ?

 

Le CBD : Qu’est-ce que c’est ?

 

Le CBD, ou cannabidiol, est une molécule cannabinoïde découverte en 1940 que l’on retrouve notamment dans le chanvre industriel ou Cannabis sativa subsp. Sativa . Cette plante n’est pas la même que celle qu’on appelle cannabis dans le langage courant. Le chanvre industriel et le cannabis sont deux plantes issues de la même famille, quasi identiques, mais avec une composition chimique très différente.

Le chanvre industriel est très riche en CBD, et en d’autres cannabinoïdes, mais contient de très faibles quantités de THC (moins de 0,2%). C’est ce THC (ou tétrahydrocannabinol) qui est présent en grande quantité dans la plante de cannabis et qui possède des vertus psychotropes utilisées pour « planer ».

Pour pouvoir être cultivés au sein de l’Union Européenne et être qualifiés de chanvre industriel, les plans de chanvre doivent forcément contenir moins de 0,2% de THC (si ce n’est pas le cas, les produits sont considérés comme stupéfiants et donc hors-la-loi).

Le CBD n’est pas une molécule psychoactive à utilisation récréative. Ce n’est pas un stupéfiant ! Elle n’entraîne aucun effet d’accoutumance ou de dépendance. Elle a d’autres effets sur l’organisme qui sont au contraire très positifs.

CBD et système endocannabinoïde

 

Il y a quelques dizaines d’années à peine a été mis en évidence le système endocannabinoïde chez l’Homme et les mammifères, dont le chien et le chat. Ce système est composé :

  • De récepteurs spécifiques à la surface des cellules de l’organisme appelés CB1 et CB2 ;
  • De molécules au sein même de nos organismes, qui peuvent se fixer sur ces récepteurs et induire des réponses dans notre corps.

Le fonctionnement de ce système n’est pas encore très bien déterminé. Il a été découvert en étudiant les effets du THC sur le corps humain. Il est impliqué dans de nombreux mécanismes qui vont permettre de maintenir l’équilibre dans l’organisme, ce qu’on appelle l’homéostasie.

Ces fameux récepteurs CB1 et CB2 sont disséminés partout dans le corps des mammifères, avec parfois des localisations préférentielles (par exemple plus de récepteurs CB1 au niveau du cerveau que de CB2). On les retrouve dans le système nerveux central, sur les vaisseaux sanguins, dans les muscles, au niveau digestif, sur les os, sur les cellules du système immunitaire …

Le THC se fixe massivement sur les récepteurs CB1, d’où ses effets psychotropes puissants et son effet de dépendance. Le CBD, en revanche, se fixe aussi bien sur les récepteurs CB1 et CB2 mais seulement en partie. Il a donc des effets à presque tous les niveaux de l’organisme mais de façon très légère et n’entraîne ainsi aucun effet secondaire.

Le CBD est-il un médicament ?

 

De nos jours, le CBD est retrouvé à la fois dans des préparations humaines mais aussi à usage vétérinaire. Bien que de nombreuses études scientifiques existent à ce jour pour prouver l’efficacité du CBD, il n’est pas classé comme un médicament en France ni en Europe pour le moment. En effet, aucun de ces produits ne dispose d’une AMM, c’est-à-dire d’une autorisation de mise sur le marché, indispensable à la vente d’un médicament.

De ce fait, tous les produits vétérinaires (et humains) qui en contiennent ne peuvent pas faire mention d’un but thérapeutique. Ils sont vendus sous la mention de cosmétique.

Bienfaits du CBD pour la santé chez le chien et le chat ?

 

De nombreuses études scientifiques ont été réalisées sur le CBD, aussi bien chez l’Homme que chez le chien et le chat, notamment à propos de son effet sur l’arthrose, la douleur chronique, l’épilepsie, le cancer et l’anxiété. N’ayant pas le statut de médicament, il est difficile d’évaluer scientifiquement l’effet d’une présentation de CBD sur une population animale. Cependant, les retours des propriétaires sont souvent très bons. Ce produit n’est pas miraculeux en soi et doit être utilisé en association avec des médications plus traditionnels, mais de nombreux chiens et chats sont réceptifs à ce produit avec de bons résultats.

Bienfaits du CBD sur la santé du chien et du chat

Dans quels cas donner du CBD à mon animal ?

 

En pratique, dans quelles situations donner du CBD à son chien ou à son chat peut-il avoir un intérêt ? Bien que disponible sans ordonnance et n’étant pas qualifié de médicament, nous vous recommandons de toujours demander l’avis de votre vétérinaire avant de donner du CBD à votre animal de compagnie. Voici néanmoins quelques exemples :

Gestion du stress et de l’anxiété

 

Nos compagnons à quatre pattes peuvent souffrir d’anxiété ou de stress de façon occasionnelle ou bien chronique. Un épisode occasionnel de stress n’aura en général pas de conséquence sur le bien-être de votre animal ou sur sa santé. Cependant, si le stress et l’anxiété s’installent dans le temps, alors le mal-être ressenti par votre animal pourra entraîner des répercussions sur son comportement et/ou sa santé.

Chez le chat, le stress se manifeste souvent sous la forme d’un toilettage excessif parfois associé à une perte de poils, des troubles alimentaires (boulimie ou bien perte d’appétit) et des troubles du comportement comme de la malpropreté urinaire, des miaulements excessifs. Chez le chien, l’anxiété chronique se manifeste soit par de l’hyperactivité (avec possibles destructions) soit par une demande constante de contact, des aboiements répétitifs, un mordillement des pattes …

Chez nos animaux de compagnie, le stress peut être dû à un déménagement, à l’arrivée ou au départ d’un congénère, à la naissance d’un bébé dans le foyer, à une phobie (voiture en promenade, vétérinaire …), un conflit entre les congénères (exemple : chats qui ne supportent pas), une mauvaise sociabilisation, etc ….

Les causes sont nombreuses et il est important de consulter votre vétérinaire pour savoir ce que vous pouvez faire au niveau éducation et enrichissement de son environnement pour aider votre compagnon. Parfois, des traitements peuvent être prescrits par votre vétérinaire pour aider à diminuer le stress ressenti par votre animal. Le CBD peut être ce traitement naturel, utilisé seul ou en association avec une autre molécule. Il peut être utilisé en prévention, quand vous savez que quelques jours plus tard quelque chose va perturber votre animal comme des feux d’artifices ou un long trajet en voiture par exemple. Ou bien vous pouvez utiliser le CBD par cure, si votre animal est stressé de façon régulière, afin de l’apaiser et améliorer son confort de vie.

Produits Pawell à base de CBD pour le chat

Gestion des douleurs articulaires en cas d’arthrose

 

Quelques études ont montré un intérêt du CBD contre :

  • les douleurs chroniques en améliorant le confort de vie de l'animal
  • l’inflammation (en la réduisant ?)t.

Ces deux effets sont bénéfiques sur tous les types de douleur et d’inflammation chroniques dont peuvent souffrir nos chiens et nos chats, et notamment en cas d’arthrose chez l’animal adulte ou âgé. L’arthrose est une maladie dégénérative qui touche les articulations et qui est plus ou moins inévitable avec l’âge. Chez certains animaux, elle va apparaître plus précocement du fait de lésions osseuses, comme une dysplasie, ou à la suite d’un accident de la route.

L’arthrose se manifeste principalement chez le chien par des boiteries intermittentes et régulières, notamment à froid, ainsi que de la raideur, des difficultés à se déplacer avec des vocalises du fait de la douleur et, parfois, des modifications du comportement (baisse d’entrain, agressivité …). Chez le chat, l’arthrose peut être plus difficile à objectiver car c’est un animal qui exprime peu de manifestations de douleur. Cependant, à partir d’un certain âge, si votre chat a du mal à faire sa toilette, qu’il fait une partie de ses besoins hors de la litière, qu’il a du mal à réaliser les mouvements du quotidien (courir, sauter) ou que son comportement change (refuse les caresses par exemple ou se montre agressif), il faudra se poser la question : mon chat pourrait-il souffrir d’arthrose ?

La gestion de l’arthrose est multimodale chez nos carnivores domestiques et repose sur la mise en place d’une alimentation thérapeutique spécifique, une perte de poids quand elle est nécessaire, des traitements anti-inflammatoires à la demande. De nombreuses thérapeutiques alternatives existent de nos jours pour soulager nos animaux et améliorer leur confort de vie : le CBD en fait partie. En diminuant l’inflammation et la douleur ressentie, les chiens et chats traités sont plus mobiles et retrouvent, parfois, aux dires des propriétaires, une seconde jeunesse.

Régulation de l’appétit

 

Bien manger est un signe de bonne santé chez le chien et le chat et, dès que nos animaux de compagnie arrêtent de manger, il est indispensable de rechercher pourquoi. Certains motifs sont totalement anodins : déplacement de la gamelle, arrivée d’un nouvel animal de compagnie dans le foyer, changement brutal de nourriture … Si vous identifiez une de ces causes, rectifiez le tir et assurez-vous que votre animal recommence à manger.

Une perte d’appétit partielle ou totale peut aussi être due à des causes plus sérieuses : douleur dentaire, maladie générale comme l’insuffisance rénale chronique, anxiété chronique, cancer, gastro-entérite … Si votre animal ne va pas bien, allez consulter rapidement votre vétérinaire pour identifier la raison de cette baisse d’état général et mettre en place un traitement adapté.

Le cannabidiol (ou CBD) agit grâce au système endocannabinoïde sur la régulation de l’appétit. Donner du CBD à son chien ou à son chat peut stimuler son appétit lorsqu’on l’associe aux traitements médicaux nécessaires à la prise en charge de la cause initiale.

De plus, si votre chien ou votre chat mange peu à cause de douleur chronique ou de stress, vous savez à présent que le CBD agit sur l’appétit mais également sur ces deux autres facteurs grâce à son action multimodale.

Lutte contre les nausées et les vomissements

 

De même que le CBD agit sur la régulation de l’appétit chez le chien et le chat, il permet aussi de limiter les nausées, donc les vomissements et indirectement la baisse d’appétit.

Bien évidemment, le CBD ne doit pas être utilisé comme un traitement à part entière des vomissements. Chez nos animaux, les affections se manifestant par des vomissements peuvent être graves. Il faut donc déterminer pourquoi votre animal vomit, consulter votre vétérinaire et mettre en place un traitement adapté.

Cependant, son utilisation peut être intéressante dans les cas bénins ou la nausée est gênante pour votre animal : par exemple, lors d’un long trajet en voiture. Anticiper le problème et en donner sur plusieurs jours avant le voyage est une bonne solution. De même, si votre chien ou votre chat est nauséeux et/ou vomit du fait d’une maladie chronique ( insuffisance rénale chronique, cancer …), le CBD, en association avec les autres traitements prescrits par votre vétérinaire traitant, peut permettre d’améliorer le confort de vie de votre animal.

Produits Pawell à base de CBD pour le chien

Gestion des troubles du comportement : hyperactivité et agressivité

 

Le cannabidiol peut également être utilisé, en complément de mesures comportementales ou médicamenteuses, pour gérer l’hyperactivité et l’agressivité chez nos carnivores domestiques.

Ces troubles peuvent apparaître notamment (liste non exhaustive) :

  • En cas de sevrage trop précoce chez le chaton,
  • Si votre chien/chat n’a pas été suffisamment sociabilisé à l’Homme et à ses congénères,
  • Si votre chien ne supporte pas de rester seul à la maison.

L’éducation reste le maître mot dans ces situations. Parfois, votre vétérinaire peut vous orienter vers un confrère comportementaliste et des traitements médicamenteux peuvent être nécessaire pour accompagner votre animal dans la gestion de ses émotions, pendant que vous essayez de mettre en place de nouveaux comportements. Nous savons cependant que le système endocannabinoïde agit au niveau du cerveau et que le CBD a des effets apaisants et anxiolytiques.

Chez l’animal épileptique

 

L’épilepsie est une maladie du système nerveux central qui entraîne des crises convulsives à répétition. Elle peut être idiopathique ou bien causée par des lésions de l’encéphale ou encore des maladies métaboliques. Ce syndrome est relativement plus fréquent chez le chien que chez le chat.

Les premières études à propos des effets positifs du CBD sur nos animaux et l’Homme ont, en partie, été réalisée sur l’épilepsie. Il a été démontré que le cannabidiol pouvait diminuer la fréquence des crises chez le chien.

Cette molécule peut donc avoir un intérêt chez les chiens (voire les chats) épileptiques, en complément des traitements plus traditionnels.

En soutien chez l’animal cancéreux

 

En cas de cancer, de nombreuses fonctions au sein de l’organisme vont être déstabilisées : baisse d’appétit, inconfort voire douleur, fatigue, déficience du système immunitaire …. Les récepteurs du système endocannabinoïde étant présents dans presque toutes les zones de l’organisme, le CBD peut avoir des effets à de nombreux niveaux comme nous l’avons déjà évoqué précédemment.

Il est donc raisonnable de rajouter du CBD dans la liste des traitements de l’animal cancéreux pour tenter de :

  • Stimuler son appétit,
  • Limiter les nausées et les vomissements qui peuvent exister à cause des traitements,
  • Stimuler le système immunitaire,
  • Réduire l’anxiété chronique et le mal-être,
  • Diminuer les sensations de douleur et l’inflammation ….

Chez le chiot ou le chaton

 

Pourquoi ne pas envisager de donner du CBD à certains chiots ou chatons puisque celui-ci agit au niveau du comportement et stimule le système immunitaire ? Cela pourrait s’avérer un coup de pouce sur des animaux qui ont, par ailleurs, tendance à être très actifs, parfois agressifs ou anxieux. Avec l’effet sur la digestion du CBD, on peut favoriser la mise en place d’un bon microbiote intestinal chez le jeune pour favoriser la croissance. De même, on peut espérer booster ses défenses immunitaires.

Chez le chien ou le chat senior

 

Les chiens et les chats âgés vont avoir tendance à souffrir de nombreux problèmes déjà évoqués dans les paragraphes précédents : arthrose, anxiété, sénilité, douleur chronique, baisse d’appétit … Le CBD peut donc être une solution naturelle pour accompagner un animal senior (en plus de ses potentiels autres traitements) et améliorer sa qualité et son espérance de vie.

Encore plus chez un animal senior, n’hésitez pas à demander l’avis de votre vétérinaire avant d’utiliser ce produit, même s’il ne présente a priori pas d’effets indésirables. Vous pourrez ainsi savoir si ce produit est le mieux adapté pour lui.

Des questions concernant le CBD ?

échangez avec un vétérinaire rapidement

  • Par écrit
  • De vive voix
  • En vidéo
Parler à un vétérinaire

Le CBD est-il dangereux pour mon animal de compagnie ?

 

L’avantage du CBD est qu’il n’est absolument pas dangereux pour votre animal de compagnie. Ce produit n’engendre aucune dépendance et n’a aucun effet psychotrope. Les doses journalières doivent cependant être respectées. Dans le cas contraire, il est possible d’observer une légère apathie chez votre animal de compagnie.

Quelles sont les précautions à prendre avant de donner du CBD à son animal ?

 

Le CBD existe depuis peu sur le marché et, autour de lui, la législation reste parfois un peu floue du fait que le cannabidiol ne soit pas encore considéré comme un médicament. Ces produits peuvent donc être achetés sans ordonnance, notamment sur Internet.

Il est capital d’acheter un produit à base de CBD à usage vétérinaire et non à usage humain. Il ne faudrait pas qu’il contienne d’autres molécules inadaptées à nos chiens et chats. Faites également attention à vous procurer un produit de marque reconnue car, sur Internet, il n’est pas toujours facile de suivre la traçabilité de certains produits. Pour rappel, pour être commercialisé légalement, le CBD doit être issu du chanvre industriel qui contient moins de 0,2% de THC.

Quelle présentation de CBD choisir pour mon chien ou mon chat ?

 

Le CBD pour nos animaux de compagnie existe sous plusieurs formes :

  • Huile à faire avaler ou à déposer sur la nourriture,
  • Spray à faire avaler ou à déposer sur la nourriture,
  • Friandises,
  • Pâtées,
  • Comprimés/gélules,
  • Baume à déposer sur la truffe ou les coussinets en cas de lésions.

Chez Goodbro, nous vous proposons de découvrir la marque Pawell©, 100% made in France, spécialisée dans l’élaboration de produits à base de CBD pour le chien et le chat.

Nos produits à base de CBD pour chiens et chats

Quel que soit le format choisi (sauf dans le cas du Baume avec une action strictement locale), les effets seront équivalents. C’est à vous de choisir le format le plus adapté à votre portefeuille et à votre animal.

Quelle dose de CBD donner à son animal ?

 

La dose de CBD à donner à votre chien/chat va dépendre essentiellement du produit que vous aurez choisi et de sa composition. Il est donc indispensable de bien respecter la posologie indiquée sur l’emballage. Si au bout de quelques jours, vous ne semblez pas observer d’effet sur votre compagnon, lisez une nouvelle fois la notice car certains produits vous indiquent s’il est possible d’augmenter la dose et vous donne des recommandations particulières pour le faire dans de bonnes conditions.

En cas de doute, prenez toujours conseil auprès de votre vétérinaire. Il doit rester le principal référent pour la santé de votre animal et sera le professionnel le plus à même de vous guider dans le choix du produit à utiliser ainsi que sa posologie.